activité physique

Les bienfaits du sport et de l’activité physique pour la santé

Bien que l’intérêt de la recherche sur l’activité physique et la santé remonte aux années 1950, la percée des données scientifiques sur les bienfaits de l’activité physique pour la santé s’est surtout produite dans les années 1980 et 1990. Il existe une quantité écrasante de preuves scientifiques sur les effets positifs du sport et de l’activité physique dans le cadre d’un mode de vie sain. Les effets positifs et directs de l’activité physique régulière sont particulièrement évidents dans la prévention de plusieurs maladies chroniques, notamment les maladies cardiovasculaires, le diabète, le cancer, l’hypertension, l’obésité, la dépression et l’ostéoporose.

Le rapport de l’Équipe spéciale interinstitutions des Nations Unies sur le sport au service du développement et de la paix affirme que les jeunes peuvent bénéficier de l’activité physique car elle contribue au développement de la santé des os, à l’efficacité des fonctions cardiaques et pulmonaires ainsi qu’à l’amélioration des capacités motrices et cognitives. L’activité physique peut aider à prévenir les fractures de la hanche chez les femmes et à réduire les effets de l’ostéoporose. L’activité physique peut améliorer la capacité fonctionnelle des personnes âgées et contribuer au maintien de la qualité de vie et de l’autonomie.

Activité physique et santé psychosociale

L’OMS a estimé qu' »un patient sur quatre qui se rend dans un service de santé présente au moins un trouble mental, neurologique ou comportemental, mais la plupart de ces troubles ne sont ni diagnostiqués ni traités ». Un certain nombre d’études ont montré que l’exercice physique peut jouer un rôle thérapeutique dans le traitement d’un certain nombre de troubles psychologiques. Des études montrent également que l’exercice a une influence positive sur la dépression. L’estime de soi physique et la perception de soi physique, y compris l’image corporelle, ont été liées à une meilleure estime de soi. Les données relatives aux bienfaits de l’activité physique pour la santé portent principalement sur des facteurs intrapersonnels tels que les bienfaits physiologiques, cognitifs et affectifs, ce qui n’exclut toutefois pas les bienfaits sociaux et interpersonnels du sport et de l’activité physique qui peuvent également avoir des effets positifs sur la santé des individus et des collectivités.

Le sport et l’activité physique dans le cadre d’un mode de vie sain

Un certain nombre de facteurs influencent la façon dont le sport et l’activité physique influent sur la santé des différentes populations. Le sport et l’activité physique en eux-mêmes peuvent ne pas avoir d’effets bénéfiques directs, mais, combinés à d’autres facteurs, ils peuvent favoriser des modes de vie sains. Il existe des preuves suggérant que les changements dans l’environnement peuvent avoir un impact significatif sur les possibilités de participation et, en outre, les conditions dans lesquelles l’activité se déroule peuvent avoir un impact important sur les résultats pour la santé. Les éléments qui peuvent être déterminants pour la santé comprennent la nutrition, l’intensité et le type d’activité physique, les chaussures et vêtements appropriés, le climat, les blessures, les niveaux de stress et les habitudes de sommeil.

Le sport et l’activité physique peuvent apporter une contribution substantielle au bien-être des populations des pays en développement. L’exercice, l’activité physique et le sport sont utilisés depuis longtemps dans le traitement et la réadaptation des maladies transmissibles et non transmissibles. L’activité physique pour les individus est un moyen puissant de prévention des maladies et, pour les nations, une méthode rentable d’améliorer la santé publique au sein des populations.